mercredi 24 septembre 2008

Histoire de mélange


Petit Bleu et Petit Jaune vivent chacun dans une maison: bleue pour le premier, jaune pour le second. Ils sont amis et s'aiment beaucoup. Un jour qu'ils se serrent fort l'un contre l'autre, ils deviennent tout verts et leurs parents ne les reconnaissent plus!

Une histoire où les illustrations sont d'une simplicité épurée et très belle: des taches de couleurs virevoltent au fil des pages, les lieux sont symbolisés (le tunnel, la coline, la ronde...) et d'une approche très facile.
Le tout est un récit sur la tolérance envers la différence, sur la magie du mélange des couleurs et surtout sur l'amitié enfantine. Leo Lionni aborde aussi la relation parents/enfants et le métissage des êtres et des cultures.
Le texte est simple, avec des formules répétitives qui posent bien les choses "Voici Petit Bleu" "Voici Petit Jaune" "Attends-moi à la maison" "je dois sortir" "ils creusent un tunnel" "ils rencontrent Petit Orangé".....Les phrases ne sont pas complexes, propositions scindées par une virgule ou une conjonction de coordination "Tu n'es pas notre Petit Bleu, tu es vert". La langue est certes simple mais elle pose correctement les jalons de la grammaire et du vocabulaire. De plus, la mise en scène étant interactive "Voici Petit Bleu", l'enfant est d'emblée accroché par l'histoire.
Une histoire où les ingrédients d'une quête initiatique (celle de la prise en main de son destin et la recherche de soi) sont présents: l'interdiction de quitter la maison, le départ/abandon des parents, la transgression qui après la liesse des retrouvailles entre les deux petits amis entraîne une catastrophe puis la réparation du problème trouvée, incidemment, par les enfants, enfin la réconciliation finale dans laquelle les enfants et les parents se mélangent.
Une très belle histoire, qui derrière des apparences simples, regorge de questionnements philosophiques pour apprendre à grandir. En un mot comme en mille, Petit Bleu et Petit Jaune est à mettre entre toutes les mains!

images empruntées sur amazon.fr


10 commentaires:

bladelor a dit…

Un grand classique qui a déjà enchanté plusieurs générations...

Naina a dit…

Comme Bladelor, un classique et indémodable parmi tous les livres jeunesse.

Flo a dit…

Un de "mes" albums que j'ai donné à ma fille. Il est tout écorné et pas mal abîmé mais il me rapelle un tas de souvenirs d'enfance.

lamia a dit…

En effet, un classique indispensable à toute bibliothèque de littérature enfantine.
Par contre, merci d'avoir mis le doigt sur toutes les subtilités que cachent ce beau livre, je n'avais jamais creusé jusque-là.

antigone a dit…

Je l'avais lu à l'école enfant et je l'ai acheté pour les miens...toujours un enchantement en toute simplicité !!

maijo a dit…

C'est une belle histoire, en effet.
J'en garde un souvenir d'autant meilleur que ma prof de danse il y a 4 ans l'avait mis en scène avec les 6/8 ans et que je l'avais donc vue à la soirée de mon assoc'

Katell a dit…

@bladelor: et qui en enchantera encore beaucoup ;-)
@naina: tous les ans je lis au moins uen fois cette très jolie histoire dans ma classe.
@flo: merci pour ce joli partage de souvenir :-)
@lamia: de rien lamia...le fait de suivre, de temps à autre, des formations intéressantes sur la lecture d'albums jeunesse permt d'engranger quelques pistes de réflexion très utiles ;-)
@antigone: c'est formidable ce geste de passeur d'histoires :-D
@maijo: ce devait être génial à regarder!!!

Sophie a dit…

Je l'ai au travail; moi je l'aime bien mais il ne plaît pas particulièrement aux enfants.

Katell a dit…

@sophie: alors là je suis fort surprise :-o Peut-être que mon enthousiasme lors des lectures faites à mes élèves provoque-t-il l'adhésion complète de mon auditoire ;-)

Joelle a dit…

Cela a l'air tout mignon ... c'est le genre de livre à lire lors d'un passage à la biblio, quand j'ai quelques minutes à tuer !