mercredi 19 novembre 2008

La beauté du monde

Vendredi dernier, après l'école, mes pas m'ont conduite dans un de mes lieux préférés: la librairie Mots et Images où je devais récupérer des albums pour la bibliothèque de l'école (je sais, c'est une excuse vieille comme le monde et qu'aucun LCA ne prend au sérieux!). Bien entendu, j'ai traîné parmi les étagères du rayon jeunesse et je me suis retrouvée avec un délicieux album entre les mains: "Graine de Bouddha".
J'ai tourné les pages avec ravissement et je me suis laissée emporter par un récit empreint de tolérance, de bonheur, de beauté, de philosophie et d'harmonie, véritable ilôt de sérénité dans notre univers où tout va trop vite et où tout est trop bruyant.

"Graine de Bouddha" explique au jeune enfant l'initiation d'un tout jeune bonze. Au gré des rencontres, on apprend pourquoi les bonzes sèment toujours trois graines, pourquoi ils portent des sandales en paille, pourquoi ils s'exercent à la calligraphie en utilisant un bout de bois et de l'eau, pourquoi ils utilisent des racines de pin pour réparer leurs calebasses, pourquoi ils ne soulèvent pas une pierre avant d'y avoir longuement réfléchi, pourquoi ils font attention aux jeunes pousses lorsqu'ils cheminent....Beaucoup de questions aux réponses qui appellent au respect de l'autre, au respect de son environnement, au respect de la vie dans toutes ses composantes.

"Graine de Bouddha" est un album pouvant être utilisé comme médiateur lorsque l'on constate une attitude violente, brutale chez les enfants que l'on côtoie. Le monde nous offre ses beautés, ses parts d'ombre et de lumière pour que nous y puisions une harmonie nécessaire à notre condition humaine. Les phrases sont courtes, épurées et d'une rayonnante simplicité: chaque page ouvre un chemin à la réflexion, ouvre une fenêtre sur un monde que nous avons un peu trop tendance à oublier et que nous ne prenons plus le temps d'observer et encore moins de contempler.

J'ai particulièrement aimé ces mots: "Les bonzes pensent que tous les êtres vivants ont la même importance. Pourquoi? Parce que toute vie est précieuse" mais aussi "Lorsque des graines s'accrochent à leurs vêtements, les bonzes ne les enlèvent pas. Pourquoi? Parce qu'ils savent qu'elles souhaitent être transportées ailleurs."

"Graine de Bouddha" relate une journée dans la vie d'un jeune bonze. Une journée au cours de laquelle, la vie, l'essence même de la vie, se rappelle au monde des hommes. Cette journée montre combien il est important de regarder, de sentir, de toucher, d'entendre et de goûter les petits bonheurs distillés au fil du temps qui passe sans jamais s'arrêter...sauf si on décide de prendre du temps pour effleurer le temps.

Non seulement le texte est d'une beauté épurée, essentielle, mais les illustrations sont d'une splendeur et d'une émotion indéniables! L'illustratrice Kim Jae-Hong est connue pour ses illustrations pour "L'école des chats". Tout est douceur, sérénité, chaleur et émotion: les personnages, les jeune et vieux bonzes, sont toujours en premier plan, presque seuls au monde. Le lecteur a l'impression qu'il lui suffirait de tendre la main pour être en leur compagnie: l'illustratrice nous les rend proches tout en les enveloppant d'une fine pellicule de brouillard, presque invisible, presque impalpable.

"Graine de Bouddha" est une délicate perle dans un monde trop souvent aveugle et sourd qui ne propose que bruit, images saccadées et innombrables....En un mot comme en mille: n'hésitez pas à faire ce voyage accompagné de votre, ou vos, petit(s) loups, juste pour le plaisir des mots, la douceur des phrases et des images et le bonheur d'une conversation sur le sens de la vie!

A mettre entre toutes les mains.

Album traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel

9 commentaires:

Vanessa a dit…

Qui va arriver bientôt dans les nôtres!

mama a dit…

il a lair bien

Mama de http://www.sirpriz.com
Echanges de cadeaux et swaps

cathe a dit…

Sur le même sujet, mes collègues avaient eu un coup de coeur pour "Mon ami le petit bonze", paru cette année aussi :-)

Mirontaine a dit…

Très joli album:le thème comme les illustrations sont superbes.

Gambadou a dit…

Voilà un album qui a l'air très riche

Michel a dit…

Je le note, javais adoré le dessin de l'école des chats, mais l'histoire ne m'a intrigué que sur le premier volume

Katell a dit…

@vanessa: tu ne devrais pas regretter cette lecture !
@mama: il en a plus que l'air...il est très bien.
@cathe: hop, noté ;-) Merci!!
@mirontaine: tout est superbe, les éditions Picquier commettent rarement d'horribles choses ;-)
@gambadou: très riche et très apaisant.
@michel: je n'ai pas encore lu L'école des chats...la hauteur de ma PAL me donne des frissons et par-dessus le marché, les tomes sont toujours sortis à la bibliothèque quand je trouve un créneau pour les lire :-o

brigit a dit…

Bonjour Katell ... et les autres, c'est Brigit (ça c'est au cas où la machine me case encore comme anonyme!). Merci encore pour tes conseils de lectures.
Comptes-tu adopter le petit boudha pour la bibliothèque "de l'école" ou l'autre (celle du "village") ? Sinon, j'achète petit boudha, A bientôt.

Anonyme a dit…

@brigit: ce serait mieux de l'avoir à la bibli municipale ;-) J'ai peur que cela fasse trop "prosélytisme" si je l'achète pour la BCD de l'école.
Katell