dimanche 29 novembre 2009

Dimanche poétique # 3


Ce dimanche, un poème pour illustrer mon attachement au monde des petits félins que sont les chats....Baudelaire a su en parler mieux que personne!


Les Chats



Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires


Amis de la science et de la volupté
Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres;
L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté.


Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin;


Leurs reins féconds sont plein d'étincelles magiques
Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

(Baudelaire, Les fleurs du mal)
 




Les dimanches poétiques sont aussi chez George     Celsmoon  , initiatrice de ces jolis moments (elle a mis en lien les "compagnons de voyage"!)

9 commentaires:

Mango a dit…

Tu as raison: qui a mieux évoqué les chats que Baudelaire? "Frileux et sédentaires"! Le mien , depuis quelque temps, ne quitte plus le radiateur!

Marie a dit…

J'adore relire régulièrement les poèmes de Baudelaire sur les félins ! En plus c'est de saison... :-)

George a dit…

je participe également aux dimanches poétiques, et comme toi j'ai choisi Baudelaire aujourd'hui mais baudelaire parlant des chiens !

Katell a dit…

@mango: les miens également apprécient de plus en plus la maison et sa chaleur.
@marie: j'aime beaucoup Baudelaire qui est toujours très étonnant. D'ailleurs je réserve une surprise poétique à la belle saison...un poème baudelairien très inattendu et peu connu!
@george: aurait-il voulu éviter les fâcheries en parlant aussi des chiens;-) ?
Je ne connais pas ce poème. Je file chez toi :-D

Hambreellie a dit…

Je ne connaissais pas ce poème qui est très représentatif. Mais dis moi ce chat, c'est le tien?
Mon petit Coco (qui a 8 mois) dors sa tête sur le chauffage (j'en ris à chaque fois que j'y pense)

celsmoon a dit…

Oh mon Baudelaire :)

Isabelle a dit…

Caresser un chat m'apaise,mais lire ou relire ces quelques lignes aussi!!! Merveilleux Baudelaire! Merci Katell.
Isa

Katell a dit…

@hambreellie: je susi une fan de Baudelaire et des chats donc... Le chat en photo n'est pas un de mes chats (les miens ne savent pas rester tranquilles pour les photos!) mais une photo picorée sur le net lors de mes balades virtuelles ;-)
@celsmoon: je suis heureuse de t'avoir donner une lecture d'un de tes poètes préférés!
Merci à toi pour ces dimanches poétiques :-)
@isabelle: de rien ;-)

Edelwe a dit…

J'adore la photo!