lundi 16 mars 2009

Pour clore la quinzaine poétique


LES PREMIÈRES FLEURS

(« Die ersten Blumen »)


Là-bas, près du ruisseau,
Où les saules rouges vers l’eau
Penchent leur front, en abondance
Des fleurs d’or ont ouvert les yeux.
Pour moi qui dès longtemps ai perdu l’innocence,
Se peut-il qu’en ces lieux
Dans le regard des fleurs le souvenir renaisse?
J’y vois le reflet d’or de ma jeune saison.
J’étais venu cueillir des fleurs, mais je les laisse
Et, vieil homme à présent, je rentre à la maison.


Hermann Hesse

(Poèmes choisis, José Corti, 1994)
NB: J'ai pris cette photo hier après-midi lors d'une promenade ensoleillée dans la campagne où se parent les saules sur les talus d'un bocage qui survit!

8 commentaires:

Sibylline a dit…

J'avaus deviné que tu aimais les chatons... ;-)

rachel a dit…

oh ce fut un chouette moment..quelle jolie quinzaine...;o)

Julien a dit…

Hermann Hesse poète, je suis surpris !
Ce poème est très beau, à n'en pas douter ;)
Merci pour de nous avoir fait découvrir tous ces poèmes pendant la quinzaine !

Dominique a dit…

Jolie photo, le poème d'Hesse m'a poussé à rouvrir le recueil et c'est bien agréable
"vent dans les buissons, chants d'oiseaux, haut dans l'azur baignant le monde passe un nuage..."
merci pour ce début de journée poétique

Aifelle a dit…

Le poème que tu nous offres, l'extrait de Dominique, c'est très agréable en cette journée ensoleillée.

Florinette a dit…

Merci pour tous ces beaux poèmes Katell et bon mercredi ! :-)

Katell a dit…

@sibylline: tiens donc....perspicace tu es :-p
@rachel: oui, une belle quinzaine hélas toujours trop courte!
@julien: cela m'a surprise également, je ne le connaissais que comme romancier!
Je suis contente d'avoir pu offrir quelques instants magiques.
@dominique: merci pour ces vers :-D
@aifelle: n'est-ce pas! De temps en temps une lecture de poème repose et donne de l'energie pour le reste de la journée! Une sorte de thérapie douce.
@florinette: de rien :-) J'ai un grand faible pour la poésie à qui on ne donne pas assez de place dans l'univers de la littérature.
J'ai 2 recueils sous le coude à présenter dans les prochaines semaines!
Bon mercredi à toi aussi Florinette.

Anjelica a dit…

J'aime beaucoup cela me semble remplie de nostalgie et de douceur :)