jeudi 12 mars 2009

Rires et rimes


Encore quelques jours pour savourer ce Printemps des Poètes!

Ce soir, je vous offre un poème de Raymond Queneau:


Pour un art poétique


Prenez un mot prenez en deux

faites les cuir' comme des oeufs

prenez un petit bout de sens

puis un grand morceau d'innocence

faites chauffer à petit feu

au petit feu de la technique

versez la sauce énigmatique

saupoudrez de quelques étoiles

poivrez et mettez les voiles

Où voulez vous donc en venir ?

A écrire Vraiment ? A écrire ?

8 commentaires:

brigitte a dit…

Voici un très beau texte !
Une belle recette pour se lancer dans l'écriture.
J'aime beaucoup.

Nanne a dit…

Je me souviens l'avoir apprise en primaire ... Un souvenir émouvant d'une poésie très drôle, à l'image des écrits de Queneau ! Merci Katell pour ce joli poème ...

Keltia a dit…

Joli, j'aime beaucoup! :-)

Katell a dit…

@brigit: et quelle recette!!!
@nanne: j'ai toujours eu un faible pour Queneau!
@keltia: moi aussi je le trouve très joli et follement amusant!

gambadou a dit…

moi aussi je l'avais appris, avec celle du cancre de Prevert.. j'adore. D'ailleurs je me suis fais offrir un recueuil de ces deux poètes récemment...

Florinette a dit…

Très imagée, j'aime beaucoup ! ;-)

Katell a dit…

@gambadou: Queneau fait partie des classique de l'école primaire....du moins de mon temps ;-)
@florinette: c'est ce qui est irrésistible!!!
bon we florinette.

Anonyme a dit…

Charmant ! Clotilde