dimanche 17 janvier 2010

Dimanche poétique # 9




(photographe: moi )

Les rayons du soleil éclairent de temps à autre ce dimanche d'hiver. Une tourterelle a même chanté une partie de la matinée, réchauffée par la chaude lumière dont nous fûmes sevrés la semaine dernière. Il y a comme un étrange air de printemps: un papillon voletait contre le carreau...du coup, un poème de Jules Renard, extrait de "Histoires naturelles" m'a semblé approprié:

Le papillon

Ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur.

Les compagnons de voyage de Celsmoon et leurs poèmes sont ICI

9 commentaires:

aBeiLLe a dit…

ohhhhh c'est trop trop trop joli!!!!!!!!

et la photo, que dire, un rayon de soleil dans mon hiver québécois! :o)
Merci!!!

mirontaine a dit…

J'ai peur des papillons(oui...je sais... surprenant!) mais celui-ci m'enchante!

Armande a dit…

J'aime beaucoup Jules Renard qui était un fin observateur de la nature tout court et aussi de la nature humaine.

Marie L. a dit…

Court mais efficace!
Il me semble avoir déjà lu d'autres "destinations" que la fleur, mais ça ne me revient pas...

Mango a dit…

Tu as réussi à avoir un papillon dans ton jardin! Quelle chance! Ils se font si rares! Quelle belle définition que celle de Jules Renard!

Stéphanie a dit…

cela fait du bien un peu de soleil, de vert, de fleur et de papillon. Un peu d'été :)

Katell a dit…

@toutes: je suis heureuse d'avoir ensoleillé votre dimanche :-D
J'ai craqué pour cette jolie phrase poétique lorsque je l'ai lue!

Melusine a dit…

Rien à voir avec le billet, mais j'ai vu que tu avais adopté une ourse polaire, et j'ai récemment vu quelqu'un à la télévision qui avait fait la même démarche (et je crois même que l'ourse portait le même nom). En tout cas, félicitations!

Julien a dit…

Très belle phrase de Jules Renard !
Très bon choix Katell : j'adore les papillons :)