dimanche 15 juin 2008

Pour tous les Papas

Journée spéciale pour tous les Papas de France....ce matin, un petit cadeau fait main (on s'attend à tout en général mais c'est le geste qui compte!) et le fameux compliment accompagné de sa carte.

Bonne fête Papa!

Quelques informations glanées sur le Net:

"L'idée de créer une fête pour que les enfants honorent leurs pères est née à Spokane, aux états-unis. C'est une femme, qui s'appelait Sonora Smart Dodd, qui a eu cette idée en écoutant un sermon le jour de la fête des mères en 1909. Elle avait été élevée par son père, Henry Jackson Smart, après la mort de sa mère et elle voulait lui faire savoir à quel point elle lui était reconnaissante. Comme son père était né en juin, elle choisit ce mois pour organiser la première fête des pères à Spokane le 19 juin 1910."

C'est en 1924 aux États-Unis que le Président Calvin Coolidge inaugura un jour spécial en l'honneur de tous les pères.En 1966, le Président Johnson décida de célébrer cette fête, tous les ans le troisième dimanche de Juin.

Histoire du père en Occident:

"Chez les romains, c'est le père qui décide si l'enfant qui naît dans la maison (qu'il soit ou pas son enfant biologique) deviendra son enfant. S'il fait le geste de le soulever, il le fait sien. Sinon, l'enfant est placé sur les marches du temple et dévoré par les bêtes sauvages ou recueilli par un passant compatissant. Le pater familias a le droit de vendre ou de tuer son enfant.
Puis, la paternité évolue. Elle se civilise et se rigidifie en même temps. Le droit de tuer son enfant est aboli, puis, la coutume de l'exposition. Puis, le père ne peut plus avoir d'autres enfants que ceux d'une femme avec qui il est marié. Mais le père reste le maître incontesté du destin des enfants.
Petit à petit, ce pouvoir est remis en cause. La religion, puis l'état se mêlent à leur tour du futur des enfants.
Enfin, les guerres mondiales ont appris aux femmes à se débrouiller seules pendant que les maris étaient à la guerre, prisonniers ou morts mais il a fallu attendre mai 68 pour que soit définitivement aboli la toute puissante du père et que la femme soit considérée comme l'égale de l'homme pour décider de l'avenir de leurs enfants..."

En France, il semble que c'est en 1952 que l'on aurait fêté la première fête des Pères officielle.

Les Papas ont-ils été gâtés?

5 commentaires:

Stéphanie a dit…

Bonne fête :)

Karine a dit…

C'est aussi la fête des papas québécois, contrairement à la fête des mères qu'on fête avant vous! Bonne fête des pères!!

Anecdote comique... À la radio, on entend toujours des idées cadeau pour la fête des mères et la fête des pères... Les idées pour la fête des mères? Des fleurs, du chocolat, un souper au resto, des trucs pour le bain. Pour la fête des pères? Un GPS, un APN, une caméra vidéo, le nouveau modèle de canne à pêche high tech, un ipod!!! Et on dit que ce sont les filles qui sont dépensières et poules de luxe!!! ;) Je blague bien sur!!

Bonne journée Katell!

maijo a dit…

Par ici aussi, ce fut bricolage intensif avec les petits loups. Et ce matin, surprise, notre grand a inventé une poésie pour son papa. Bonne journée à vous.

Gambadou a dit…

Tiens, je croyais que c'était un héritage de la période pétainiste ? Nous c'était bricolage autours de la bouteille de vin....

Katell a dit…

@stéphanie: elle fut bonne pour mon papa!
@karine: :-D très drôle...on peut vraiment se demander qui demande le plus de choses dispensieuses!
@maijo: ils sont plein de ressources tes petits loups!!! C'est le papa qui a du être content!
@gambadou: la fête des mères a été mise au goût du jour sous Vichy ;-)
Sympa le bricolage pour habiller la bouteille de vin :-)