lundi 18 février 2008

Adieu Harry

Avec "Les reliques de la mort", J.K Rowling achève l'histoire du jeune sorcier Harry Potter. Que dire de ce dernier opus sinon qu'il se dévore, qu'il est trépidant et que tout se retrouve à sa place....le puzzle est achevé avec brio.
Harry va fêter ses 17 ans et deviendra donc majeur. Cette majorité le rendra vulnérable: le contre sort de sa mère s'évanouira. Dès lors, la confrontation finale entre Lord Voldemort et Harry est inévitable. De ce combat sortira l'ombre ou la lumière, la guerre ou la paix, le malheur ou le bonheur. C'est ce dénouement que nous conte l'ultime opus des aventures du jeune sorcier!
Les pistes qui prenaient forme dans le précédent tome mènent le lecteur à l'ultime rebondissement dans un rythme effréné et endiablé.
Dumbledore a été tué, Severus Rogue lourdement soupçonné de félonie, l'Ordre du Phénix est bien malmené et Harry devient un paria: l'école des sorciers de Poudlard est passé sous la tutelle du ministère de la Magie phagocyté par les Mangemorts inféodés à l'horrible, l'ignoble, le désespérant "Vous savez qui"! L'avenir apparaît bien sombre pour nos jeunes héros: s'enfuir et résister au mieux ou courber l'échine et être broyés par "Celui-Dont-On-ne-Prononce-pas-Le-Nom".
Harry, suivi de Ron et Hermione, part à la recherche des fameuses Horcruxes, rencontre bien des tourments et doit déjouer bien des pièges. La quête des trois adolescents leur apprendra des vérités dérangeantes qui les rendront plus forts et plus adultes: la personnalité exceptionnelle de feu Dumbledore sera écornée par des révélations de prime abord peu avantageuses, Rogue endossera beaucoup de rôles, bons et moins bons voire carrément mauvais et la famille Malefoy en surprendra plus d'un. Mais la meilleure des révélations concerne Lord Voldemort....dont le profil d'homme mesquin et maladivement envieux ne peut que le mener sur les sentiers de la tyrannie non éclairée!
Au cours de ce dernier épisode, les personnages secondaires, vous savez les sans grades, les chevilles ouvrières d'apparence insignifiante, prennent toute leur véritable dimension: les chaînons et les rouages essentiels d'une histoire épique et héroïque. Ainsi Neville, Luna se révèlent être plein de ressources inattendues. Parfois, on se croirait dans un film de James Bond et c'est absolument jubilatoire!
C'est à regret que l'on ferme "Les reliques de la mort" et que l'on quitte Harry Potter et ses amis. Le dernier chapitre fera certainement couler beaucoup d'encre mais il est tout sauf superfétatoire: il évoque un avenir plus tolérant et plus lumineux!
Au revoir, non adieu chers Harry, Ron, Hermione, Ginny, Neville, Luna et les autres...j'aurai le plaisir de vous retrouver dans les films (et dans la relecture du cycle entire!)! Plaise au ciel qu'il n'y ait pas de suite qui pour le coup serait superfétatoire et purement mercantile!


Roman traduit de l'anglais (GB) par Jean-François Ménard


9 commentaires:

bladelor a dit…

Ah, ça y est, la boucle est bouclée !
Comme toi j'ai beaucoup aimé.
Un peu de nostalgie et du mal à quitter cette histoire qui m'a... ensorcelée !

Karine a dit…

Ouffff, tu parles de la meilleure révélation concernant Voldemort... et je n'arrive même plus à m'en souvenir!! Va falloir que je relise la série au complet un de ces jours!

jumy a dit…

Ah ça y est tu as terminé l'aventure Harry Potter...je n'ai pas osé lire ton billet en entier de peur d'avoir des indices.....je n'ai toujours pas lu le 7ième....je l'attends en poche....eh oui, on a tous ses moyens pour faire durer la série!!!!!En tout cas je l'attends avec impatience!!!!

canthilde a dit…

Je n'attends lus que sa sortie en poche pour le relire, cette fois en français ! J'ai bien aimé la noirceur de ce dernier tome ; mes seuls regrets sont le peu de présence à Poudlard et la scène finale, trop convenue à mon goût.

chiffonnette a dit…

Boucle bouclée donc!! C'est dur de le quitter! J'ai lu à toute vitesse en anglais (un exploit me concernant) en essayant en même temps de freiner pour en garder encore un peu! Mais je vais relire, je vais relire...

Katell a dit…

@bladelor: j'ai vraiment accroché à cette histoire au long court malgré le matraquage médiatique qui a desservi notre jeune sorcier!
@karine: eh oui, va falloir ;-) La révalation sur Voldemort vaut quand même son pesant d'or!
@jumy:ça pour faire durer la lecture....moi, je ne pourrais pas avoir ton abnégation! Ne me dis pas que tu ne craqueras si tu le vois libre à la bibiothèque :-O
@canthilde: J'avoue avoir été surprise par le dernier chapitre...je ne m'y attendais pas du tout! Mais je suis trèèèèèèèès bon public ;-p
@chiffonnette: je relirai le tout dès que nous aurons les 3 derniers tomes en poche :-)

pom" a dit…

j'ai quitter moi aussi H P avec regret mais j'ai dernièrement retrouve un personnage tout aussi attachant Tara Duncan de Sophie Ardouin Mamikonian, tu connais?

Joelle a dit…

Tu as raison ! Même si on regrette d'en voir la fin, c'est mieux que la saga se termine pour en garder le charme intact ... après, cela fait trop mercantile et ne pourrait que gâcher l'ensemble !

Nebelheim a dit…

Bouh ... J'ai lu ce tome 7 au moment de sa sortie anglaise et me rend compte que j'ai déjà beaucoup oublié ... Il faudra que je l'emprunte en français pour le relire, ma mémoire me fait défaut.
C'est une page qui se tourne, toute une saga qui se clôt. Saga que j'avais commencé à lire adolescente.
=)