dimanche 18 janvier 2009

Autour du thé


La femme et la fille de maître Wou entrent dans la pièce pour vous faire les honneurs du thé de fleurs de lotus. Celui des grandes occasions, une boisson sublime, sans commencement ni fin. Le maître prend le temps qu'il faut, t'explique comment on le fabrique: en bourrant un petit sac de soie de feuilles de thé, qu'on dépose quelque temps dans une fleur de lotus naissante, dont le parfum inspire délicieusement l'âme du thé. (....) En suivant en cyclo-pousse les ballots de thé qu'il vous a fait amener par un coolie, tu te rappelles les mots que maître Wou glisse à ton oreille avant de vous quitter: "Méfie-toi des liqueurs opaques, elles sont comme les yeux sans âme. Le thé se sait lentement. La vie aussi. Il te faudra beaucoup de temps. Le nénuphar n'exclame sa fleur qu'à la fin de l'été. Tout est bien, n'aie pas peur. Je suis avec toi."
(p 24 et 25)

in "La route des petits matins" de Gilles Jobidon


10 commentaires:

Aifelle a dit…

Magnifique fleur de lotus et bel extrait sur la préparation du thé. J'aimerais assister à une cérémonie faite dans les règles de l'art.

Malice a dit…

Oui moi aussi je me souviens de ce début il m'avait touché aussi !
Bravo et merci ;-) tu as bien mis cet extrait en valeur !

Vanessa a dit…

Oh oui!

Gambadou a dit…

Mmmmm, je vais de ce pas me faire un thé, même si il n'arrivera pas à la cheville de celui là !

Katell a dit…

@aifelle: c'est un passage qui m'a émue et fait rêver!
@malice: ce roman est un vrai régal à lire. Je le déguste lentement afin d'en apprécier toutes les ambiances, tous les mots. Une véritable méditation sur le monde, la vie dans laquelle le thé tient une garnde place!
@vanessa: Je suis tombée sous le charme d'un autree xtrait que je mettrai bientôt sur le blog....les amateurs de thé seront délicieusement titillés ;-)
@gambadou: hihihihi, j'ai un thé au lotus, je n'ai pas encore osé en boire un après la lecture de ce passage...

chiffonnette a dit…

Un petit coin de poésie bienvenu au détour d'une balade sur la toile. Marci Katell!

Anjelica a dit…

j'aime beaucoup les photos que tu as choisi :)

Katell a dit…

@chiffonnette: de rien chiffonnette, un peu de douceur et de douce rêverie sont toujours agréables ;-)
@anjelica: merci :-)

Nanne a dit…

La cérémonie du thé est tout un art et ton extrait nous le montre bien, Katell ;-D

Schlabaya a dit…

Tu aimes le thé, les livres, les chats... Super !
Ce livre-là a l'air bien écrit, intéressant. J'en ai lu un, très différent, mais qui parle de plantations de thés dans les années 30 : "Darjeeling" de Dominique Marny, je l'ai trouvé sympa.
Je poursuis ma visite !
PS : j'aime bien la déco de ton blog.