lundi 5 novembre 2007

Cuisine et littérature

Irina a 101 ans et exerce chaque jour sa mémoire en récitant , dans les sept langues qu'elle connaît, la recette de son fameux gâteau café-café qui la rendit célèbre dans la petite colonie européenne de Batenda.
Irina se souvient de sa vie passée si loin de l'endroit où elle est née. Elle a vécu à Paris, ville où elle épousa Adriano,son mari, mari qu'elle n'a en aucun cas choisi. Adriano l'embarque par delà l'océan vers l'Amérique du Sud d'où elle suivra de très loin la triste marche de l'Histoire en Europe. Le joug nazi plie tout sur son passage. La famille d'Irina en fera la funeste expérience.
Irina construit sa vie, son quotidien, autour de sa nouvelle famille, dans son nouvel envrionnement. Elle y rencontrera Ambroise, ancien résistant et nouvel attaché culturel français. Irina découvre à ses côtés un autre aspect des relations amoureuses sans pour autant s'enfuir avec lui malgré tous leurs points communs...resteront les lettres et les romans échangés au fil des ans . Irina joue du piano, Irina a des insomnies, Irina a du vague à l'âme mais ne rompt pas et Irina est une artiste dans sa cuisine.
Ce court roman est à lui seul une épopée...qui se déroule à la cadence du poignet de la cuisinière en train de réaliser le gâteau café-café! La recette, mélopée sucrée, suave, douce et ocrée scande le récit. A chaque chapitre est ajouté une petite partie de la recette du fameux gâteau d'Irina. Le lecteur déguste en salivant les phrases où les larmes et les rires des personnages se mêlent au déroulement de la préparation. Et j'ai adoré les souvenirs d'une vie défiler à mesure que la recette prenait forme...un voyage aux senteurs de café, un voyage dans la chaleur d'une existence extraordinaire, un voyage auprès d'une Irina splendide d'humanité. Un roman tout en atmosphère où l'immense espace-temps du monde est accueilli au coeur de la bulle qu'est la cuisine d'Irina.
Un roman tout simplement BEAU à découvrir sans tarder...la recette de ce fabuleux gâteau est à la fin!


Merci à Moustafette de faire voyager ce merveilleux petit livre!

Ont aussi savouré ce délicieux dessert Valdebaz cathulu Bellesahi Tamara Elfe Laurence du Biblioblog Chiffonnette et Le Bibliomane, eugénie Bladelor Yueyin Anne

Moi qui ne suis pas café, j'ai recopié la recette d'Irina Sasson pour me lancer dans la confection du fameux gâteau café-café....maintenant, il ne reste plus qu'à m'y coller!



24 commentaires:

Malice a dit…

Ce livre fait partie de ma PAL !!!!

Katell a dit…

@malice: alors ne recule pas la dégustation ;-D

valdebaz a dit…

Encore une enchantée ! Quel succès ce gâteau café-café ! un vrai plaisir !

rennette a dit…

je l'ai acheté ! j'attends un moment tranquille pour savourer !

Stéphanie a dit…

rrraaaaaaaaahhhhhhhhhh arrêtez je veux lire ce livre :)

Vanessa a dit…

Toi aussi conquise! Hum, je ne suis pas café mais là à force d'humer le breuvage de loin j'ai envie!

moustafette a dit…

Encore un bel hommage !

choupynette a dit…

Ca a l'air délicieux en effet!

Lucy a dit…

Décidément j'ai très envie d'y gouter à ce gateau café café ! Il me fait de l"oeil depuis un moment à la lecture de tous ces commentaires élogieux ! Je crois que je vais me laisser tenter !

BelleSahi a dit…

Tout le monde l'aime ce livre !

florinette a dit…

Eh ben, ce livre fait l'unanimité à ce que je vois, et à force vous donnez envie de plonger dans ce savoureux petit livre, en plus j'aime beaucoup le café !! ;-))

Anne a dit…

Il avance vers moi à grands pas ;-)

Tamara a dit…

J'étais sûre qu'il te plairait aussi... Tu as fait un très bel article, bravo... Et le livre poursuit donc son voyage !
Mon homme n'ayant pas aimé le gâteau car il n'aime pas le café, je tenterai la prochaine fois de le faire au thé (oh, sacrilège, pardon Irina !!!) ;-)

Grominou2 a dit…

Tu me fais saliver!!

Katell a dit…

@valdebaz: eh oui ;-)
@rennette: je te promets une lecture délicieuse....surtout si tu dégustes le roman installée tranquillement, dans ton fauteuil préféré!
@stéphanie: non, nous n'arrêterons pas car ce livre vaut vraiment le détour ;-D
@moustafette: il le mérite amplement.
@choupynette: ça l'est :-D
@lucy: la tentation est vivement conseillée :-D
@bellesahi: même les hommes l'aiment!
@vanessa: n'étant pas buveuse de café, je me suis laissée embarquer par la mémoire d'Irina!
@florinette: Tu as toutes les éléments pour plonger dans cette lecture!
@anne: l'attente (ne vois-tu rien venir?...euh, un peu facile celle-là mais c'est le soir, rires) est délicieuse et n'est pas déçue ;-)
@tamara: tu t'es lancée dans la recette (je vais le faire mais pas tout de suite): bravo!!!! Remplacer le café par du thé? Tu ne recules devant rien :-) J'espère que tu nous tiendras au courant de ta future expérience.
@grominou2: ah bon? Etonnant cela ;-D

yueyin a dit…

Miaaaammmm... je suis impatiente de le lire :-)

nath a dit…

Je l'ai noté il y a un petit moment dans mon petit carnet ! Bises

Eugénie a dit…

Je suis tombée par hasard dessus en librairie et je l'ai dévoré ! Mmmm quelle douceur...

Katell a dit…

@yueyin: il est en route :-D
@nath: dès que tu le vois, fonce dessus...c'est un vrai délice!
@eugenie: encore une fan...choueettte!Je note le lien
;-) pour l'ajouter aux autres.

chiffonnettehttp://chiffonnette.over-blog.net/ a dit…

Je suis heureuse de voir que tu as aimé ce magnifique petit roman! Par contre, gaffe à la recette, la crème est difficile à réussir! EN cas de drame, une bonne vieille crème patissière parfumée au café fait l'affaire ;-) Parole de Chiffon qui a galéré!

Katell a dit…

@chiffonnette: je prends bien note de tous tes petits conseils utiles ;-) Heum...je vais avoir un gros coup de stress lorsque je me lancerai dans la préparation du gâteau café-café :-o

sylvie a dit…

alléchant, je note!

Katell a dit…

@sylvie: tu vas te régaler!

sylvie a dit…

argh! je mets ton post en lien... comme tu l'as vu, je me suis effectivement régalée... Demain, je fais le gâteau!