dimanche 18 mars 2007

Printemps des Poètes III





Pour clore cette quinzaine de la poésie, je ne résiste pas à vous faire lire quelques haïku extraits du très joli recueil "Haïku pour les amants" aux éditions Vega.










Champs verts:
deux papillon blancs
deviennent un seul.
Toshimi Horiuchi
Le lis qu'elle tient
tandis qu'elle passe
laisse ici son parfum.
Seishi Yamaguchi
T'attendant
un, deux, trois pétales
sur le siège.
Akiko Sakaguchi
Elle ne sait pas lire
il ne sait pas écrire, mais entre eux
une idylle.
Senryu
Une grue porte
toute ma passion brûlante
dans la nuit d'automne.
Ishida Hakyo
Papillon enlevé
d'un papillon
tout est palpitation.
Seisen Sui

14 commentaires:

BelleSahi a dit…

J'ai un peu de mal avec les haikus mais ceux là sont très beaux.

Katell Bouali a dit…

Merci bellesahi :-)

anjelica a dit…

Merci pour ce moment de partage.

Sandrine a dit…

C'est joli les haikus, j'aime beaucoup. Merci pour ceux-la, ils sont tres beaux. Mon prefere: l'avant dernier.

Vanessa a dit…

Merci pour ces haikus très évocateurs...peut-être la meilleure manière pour les appréhender...

Papillon a dit…

Et ils sont plein de papillons , tes haïkus ! J'aime particulièrement le dernier. Merci Katelle pour ces instants de poésie.

florinette a dit…

Merci pour ces magnifiques Haïkus !

mmi08 a dit…

Toujours aussi riche et vivant ton blog, un régal..
Bonne soirée Katell
Michel

Katell Bouali a dit…

@tout (Michel) et toutes: merci de vous être arrêtés un moment chez moi....ravie que les haïku aient reçu bon accueil...ce n'est pas une poésie facile d'approche parfois.

BMR & MAM a dit…

Amateurs de haïkus :
La centaine de pages de Neige nous emmène au Japon, le pays des haïkus, ces petits poèmes de 3 vers et 17 pieds.
Ce petit livre est donc le poème de la neige et l'histoire de son poète Yuko, une sorte de funambule des mots.
C'est aussi une très belle histoire d'amour, au délicieux parfum zen, étrange et originale, mais on ne saurait vous en dire plus.
Un très beau poème d'amour donc.
[... haïku ...]
Yuko Akita avait deux passions.
Le haïku.
Et la neige.

BMR & MAM a dit…

Après le haïku japonais, voici le fib occidental.
Notre conbtribution :
Oeil
Nez
Bouche
Visage
Toucher le tien
Embrasser tes lèvres rouges

Lamousmé a dit…

Bravo pour cette belle evocation du printemps des poètes ....j'avoue délaisser trop souvent la poésie!!!

Gambadou a dit…

J'ai mis du temps à aimer les haikus.C'est vrai que le livre "Neige" m'y a aidé. ILs sont très beaux ceux là, j'aime particulièrement le dernier.

Katell Bouali a dit…

@bmr&mam: merci pour tous ces renseignements très utiles et ludiques....très bien le haïku!!!!
@lamousmé: moi aussi, je n'y pense pas assez souvent. Grâce au Printemps des poètes, je me suis replongée dans mes manuels de français et mes recueils de poésie!
@gambadou: à partir du moment où j'ai réussi à zapper le fait que Chirac soit un grand amateur de littérature et poésie japonaise, je me suis laissée emportée par la féerie des haïku!