lundi 3 mars 2008

Le Printemps des Poètes


C'est aujourd'hui que débute la quinzaine consacrée à la poésie.


Le blogoclub de lecture avait choisi "Je, François Villon"....il me semblait naturel de commencer la quinzaine poétique par une de ses ballades:




La Ballade des dames du temps jadis


Dites-moi où, n'en quel pays,
Est Flora la belle Romaine,
Archipiades, ne Thaïs,
Qui fut sa cousine germaine,
Echo, parlant quant bruit on mène
Dessus rivière ou sur étang,
Qui beauté eut trop plus qu'humaine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?


Où est la très sage Héloïs,
Pour qui fut châtré et puis moine
Pierre Esbaillart à Saint-Denis ?
Pour son amour eut cette essoine.
Semblablement, où est la roine
Qui commanda que Buridan
Fût jeté en un sac en Seine ?
Mais où sont les neiges d'antan ?


La roine Blanche comme un lis
Qui chantait à voix de sirène,
Berthe au grand pied, Bietrix, Aliz,
Haramburgis qui tint le Maine,
Et Jeanne, la bonne Lorrain
Qu'Anglais brûlèrent à Rouen ;
Où sont-ils, où, Vierge souvraine
Mais où sont les neiges d'antan ?


Prince, n'enquerrez de semaine
Où elles sont, ni de cet an,
Que ce refrain ne vous remaine :
Mais où sont les neiges d'antan ?

François Villon

(Le Testament)


11 commentaires:

bladelor a dit…

Quand je la lis, j'entends Brassens ! ;-)

sylire a dit…

Oh non Katell ! J'ai eu la chanson de Brassens dans la tête pendant toute ma lecture, je m'en étais débarrassée, et la revoilà qui revient :-)

maijo a dit…

Comme Bladelor et Sylire...

Gambadou a dit…

C'est vrai qu'il est très chantant ce poème !!

Bellesahi a dit…

Oui depuis hier à la bibli je distribue des poèmes aux gens. Il pioche au hasard dans la boîte.

Bonne journée !

rennette a dit…

j'ai tant appris de ce François à l'école... et tout me revient si facilement !!!

Katell a dit…

@bladelor: moi aussi :-)
@sylire: désolée mais c'est une de mes préférées ;-D
@maijo: :-D
@gambadou: n'est-ce pas!!
@bellesahi: mais c'est une super idée ça!! Je n'ai hélas pas l'énergie en ce moment de photocopier des poèmes et de les distribuer à la sortie de la classe...mais je garde cette judicieuse idée dans un coin de ma tête. merci isabelle!
@rennette: on n'oublie jamais les choses qui nous ont plu et marqué!

Flo a dit…

Bon je vois que je suis en retard :( J'ai un livre à présenter pour le printemps des poètes et je ne l'ai pas assez potasser pour en faire une note... Ce week-end, c'est ma dernière chance (c'est ce que je me suis dit hier pour un autre bouquin déjà... Je frise le dilettantisme ;)

Katell a dit…

@flo: dilettante, toi? Le Printemps des poètes dure deux semaines...tu as le temps!

Flo a dit…

Oui mais ce que je ne fais pas le week-end, je le fais rarement en semaine quand je bosse :S
Enfin, en l'occurrence ton billet m'a un peu fouettée et j'ai décidé de lire quelques poèmes tous les matins avant d'aller bosser :)
Je devrais faire cela toute l'année finalement car c'est bien plaisant...

Joelle a dit…

De mon côté, j'ai la chance de ne pas entendre Brassens en la lisant car je ne me rappelle pas l'avoir entendue (mais il faut dire que je ne raffole pas du tout de ce chanteur !)