jeudi 26 avril 2007

Enquête à Athènes


La vague des polars historiques s'enrichit d'un autre protagoniste, connu des hellénistes (vive les vieux souvenirs de trada en classe !!) mais pas sous cet aspect : Aristote vient sur scène dans un rôle de détective. Remarquez, y a-t-il beaucoup de différence entre un philosophe grec (classique) et un détective ? Les interrogations sur l'âme humaine sont du même tonneau, non ?? Toujours est-il que M. Doody nous entraîne agréablement dans l'Athènes antique, dans le quartier de l'Agora, parmi les temples de l'Acropole et dans les miasmes du Pirée !!! Le lecteur apprend les coutumes des grecs : le plus proche parent mâle (bien entendu) d'un accusé doit le défendre devant l'Aréopage. On découvre que les luttes de pouvoirs sont motivées par l'appât du gain, les concussions les plus viles, qu'Aristote est un délicieux excentrique qui aime la bonne chère. Grâce à son sens de l'observation, à ces questions "maïeutiques", le criminel sera démasqué... après un suspense intense et une lecture jubilatoire (pour les amateurs du genre).Un polar pour la détente sous un pin parasol, avec de l'ouzo (ou un pastis si on n'est pas en Grèce) ou un bon verre de rézina bien frappé !!!

4 commentaires:

Hilde a dit…

Je crois que je me laisserais bien tenter par ce titre. Je l'envoie directement sur ma liste!

freesia a dit…

le contexte proposé pour cette lecture a de quoi charmer!! ne connaissant pas le rézina... je prends note de tout cela pour cet été! merci

Katell Bouali a dit…

@hilde: je ne saurais que te presser de le faire ;-)
@freesia: ce roman est une excellente découverte pour l'été, je confirme!

Moustafette a dit…

Noté,mais pour le mois prochain !