mercredi 30 mai 2007

Une histoire de doudou


Biographie des auteurs:


"Laurence Bourgine est maman de trois enfants. Elle a toujours travaillé et a vite compris l'importance des doudous en tant qu'objet transitionnel. Attendrie par ces compagnons d'enfance aussi précieux qu'usés, elle a décidé de leur donner la parole dans ce livre original, plein de tendresse et d'émotion. " Le plus difficile, explique-t-elle, aura été d'arriver à convaincre les enfants, parfois même les parents de se séparer des doudous tant aimés le temps d'une séance photo ".

Blaise Arnold:

Photographe publicitaire, il a l'habitude de mettre en scène des objets et de les faire vivre. " On a passé de nombreuses heures pour trouver le meilleur sourire de Pinpin, le bon profil de Babar " raconte-t-il. " Comme les humains, certains doudous sont très photogéniques d'autres pas, mais de toute ma carrière, je crois bien que ce sont les objets les plus précieux que j'ai photographiés ! "


J'ai découvert ce petit bijou l'année dernière et bien entendu je m'étais empressée de l'acheter pour la BCD de l'école. J'avais craqué pour les photos de Blaise Arnold et les textes de Laurence Bourgine. Je les trouvais adorables, tous ces doudous un peu fatigués par la vie tumultueuse qu'ils vivent parfois. La tendresse est à l'état pur dans toutes les photos et l'humour remplit les narrations des doudous. Oui, les doudous parlent, s'expriment et racontent comment ils ont perdu un oeil, une patte, une jambe, une touffe de cheveux...Ils parlent de leurs chagrins (eh oui, ils ont une vie intérieure eux aussi!), de leurs larmes mais aussi de leurs joies et des rires qui fusent.

Ce qui est émouvant c'est que certaines anecdotes sont relatées par les parents, du temps où ils avaient un doudou mais aussi celles qu'ils ont vecues en tant que parents. Les enfants livrent aussi leurs souvenirs de tendresse ou de colère partagés avec leur doudou.

Les doudous sont les médiateurs immémoriaux de nos premières sensations, de nos premières émotions. Ils sont aussi la première oreille attentive et les premiers détenteurs de moults secrets. C'est pourquoi, ils méritent amplement qu'on leur consacre un très bel album. A lire avant le coucher, à déguster en souvenir du petit que chaque grand a, un jour, été.

10 commentaires:

BelleSahi a dit…

Je n'ai pas eu de doudou moi !!!! Par contre mes filles en ont. Ils sont tout craqués, racommodés, rafistolés.

Gambadou a dit…

Celui de la couverture ressemble beaucoup à celui de mon petit neveu !!! je sens que je vais lui acheter, plus un pour la BCD, plus un pour petitdoudou... j'éspère que tu as des actions !!!

Katell Bouali a dit…

@gambadou: j'aimerais bien mais je suis un VRP gratuit pour la littérature jeunesse ;-) Tu ne regretteras pas ton achat: cet album est vraiment très très bien.
@bellesahi: ben ça alors! Moi j'avais une Margotte mais elle s'est envolée à la Pointe du Raz et elle a été remplacée par un lapin en tissu patchwork qui trône sur une armoire en compagnie du doudou de mon mari.
J'adore les histoires de doudous!

Moustafette a dit…

Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir gardé le mien !

cathulu a dit…

Dans l'antiquité des années 60 les nounours étaient tout durs ( lemien tou particulièrement) mais tout râpé,je l'ai gardé !

Anne a dit…

Moi qui ai encore un doudou, je vais me précipiter sur ce livre!

BelleSahi a dit…

La pointe du Raz ! Je la comprends c'est un endroit magnifique. Par contre comme Cathulu j'ai eu un nounours tout dur mais ce n'était pas mon doudou.

Vanessa a dit…

Oh très bonne idée...objet détenteur de tous les secrets, complice des émotions...je trouve que cela peut-être un très bon moyen aux petits de nous révéler leur vécu.

Leeloo a dit…

Moi aussi j'ai toujours mon Doudou, je l'ai conservé toutes ses années, il trône dans ma bibliothèque mais les jours de grands examens, il me suit encore ;-) Il s'appelle Nounours (super original me direz-vous) et à le même âge que moi (je l'ai reçu à 2 mois!)

Katell Bouali a dit…

@toutes: j'épate toujours mes élèves lorsque je leur présente mon doudou "de quand j'étais petite"! Je trouve très émouvant le fait que beaucoup d'adultes conservent précieusement leur doudou!