mercredi 31 janvier 2007

Comment les lapins devinrent mangeurs de légumes


Imaginez un monde placide où les lapins sont travailleurs, sages, gentils, pacifiques, ne se souciant que d'une seule chose : s'occuper de la chevelure de l'herbe qui comme les personnes occupées à faire des choses très importantes n'ont pas le temps d'aller chez le coiffeur !!
Imaginez un monde où les légumes et les animaux parlent...
Dans ce monde idyllique se trouve un potager où pérorent les carottes qui se croient les plus belles, les plus fortes, les plus intelligentes... bref de vrais matamores qui se moquent méchamment des lapins !!
Un jour, ces carottes mal polies dépassent les bornes et là... le carnage commença : rien ne résista aux dents des lapins dans le potager.
Depuis, plus personne ne parle aux légumes et les légumes gardent leurs pensées pour eux... sauf lors d'une certaine nuit d'octobre où les citrouilles chantent. Mais ça se passe en Amérique...
Le texte est excellent. Les illustrations intéressantes et pleines d'humour grinçant. Les lapins sont habillés comme les Quakers, les carottes ont l'air vraiment idiotes... un livre amusant et plein de facéties. Avec une morale sous-jacente que je vous laisse découvrir et faire découvrir aux enfants. Je trouve que ce livre est un excellent moyen pour aborder le thème de la tolérance, de la pondération avec un jeune enfant : les illustrations sont aussi parlantes que le texte, l'habillement des lapins, leurs attitudes, comme celles des carottes d'ailleurs, ne sont pas innocents, loin de là. Les auteurs par le biais du dessin délivrent aussi un message !

1 commentaire:

valdebaz a dit…

oh celui-ci me rappelle bien des souvenirs avec Axel ! "youhou les lapins ! vous avez l'air malin, avec vos yeux de lapins !" ;-D
Maintenant on est passé au cran au-dessus ! dur dur ! la lecture ...