lundi 12 février 2007

Merci Arte


Hier soir, soirée télé en direct: Arte diffusait "Beignets de tomates vertes" film de 1991.
Une comédie dramatique qui met en scène l'amitié indéfectible entre deux femmes aux caractères opposés. Cela se passe dans de Sud des Etats-Unis (en Alabama), avec les préjugés et le racisme ordinaire.
J'ai bien aimé les aller/retours entre 1929 et notre époque, et la vertu des souvenirs d'une vieille femme donnant l'énergie de se battre à une ménagère américaine, à la limite de la caricature, pour sauver son couple. Ce film relate la vie, avec ses bonheurs et ses peines. Des scènes émouvantes et terribles alternent avec des instants de rires et de symbiose avec la nature.
Ces deux femmes, Ruth et Idgie, ne reculent devant rien pour asseoir leur liberté d'être et de penser.
Il est terriblement difficile de résumer ce film, empreint de sensations, d'émotions et de non-dits, sans dévoiler sa quintessence.
Une comédie dramatique, une chronique de la vie, belle et sublime comme savent si bien filmer les américains.
Si un extrait vous tente, cliquez ici .

2 commentaires:

anjelica a dit…

Je l'aurais bien revu mais mon homme n'est pas du genre à voir et revoir un film.
Ce film est un régal, il faut d'ailleurs parti de mon top ten.
A ton avis, la vielle dame est-elle Sipsey ?

Katell Bouali a dit…

Le réalisateur semble avoir eu le parti pris de laisser planer le doute. mais il est certain qu'on se plaît à voir en la vieille dame la délicieuse Sipsey!!