mardi 6 février 2007

Visiter un classique


Une aventure philosophique d'un jeune nanti chinois qui commence par un dîner entre amis dont le sujet est le sentiment du bonheur : être heureux c'est avoir des envies, des émotions, c'est avoir des buts dans sa vie...tout ce que n'a pas Kin-Fo.
Il apprend un jour que ses actions ne valent plus rien, il décide d'en finir avec la vie. Il demande à son ami philosophe Wang d'accomplir cette tâche afin de connaître l'émotion avant de rejoindre le royaume des morts (en bon financier il souscrit une assurance vie auprès d'un établissement américain). Mais entre temps, sa situation financière fait plus que s'améliorer et là le désir de vivre réapparaît.
Les aventures de ce jeune chinois ne font que commencer, l'occasion pour Jules Verne de fournir à son lectorat la primeur des dernières avancées technologiques. C'est un roman désuet aujourd'hui mais très émouvant quant on resitue l'auteur dans son époque. Un agréable voyage en Chine mais aussi dans l'imaginaire de Jules Verne.
...et pour une fan de l'Extrême orient telle que moi, c'était une occasion de parcourir la Chine, même si l'auteur la rêve plus qu'il ne la décrit (car il n'y est jamais allé!!).

2 commentaires:

mmi08 a dit…

Le premier Jules Vernes que j'ai dévoré était Voyage au centre de la terre.Je redoutais le moment où je tournerai la dernière page, tant j'étais captivé par cette histoire et ne voulais plus en sortir...
Bonne soirée,amicalement
michel

Katell Bouali a dit…

Bonsoir Michel! Je n'ai lu qu'un roman de Jules Verne et sur le tard. Sans doute pensais-je que Verne était un écrivain pour ls garçons? Au collège et au lycée, je n'ai jamais pu accrocher à la lecture de Verne. Je tente de me rattraper. Le prochain sur ma PAL est "Vingt mille lieues sous les mers".